Reprise de l'activité publicitaire en 2010

|

Les investissements publicitaires bruts se sont redressés en 2010, grâce notamment à un second semestre encourageant, selon Kantar Media. La télévision est le média qui a le plus contribué à la croissance en recettes publicitaires brutes (+15,7%) avec un mois de décembre qui évolue toutefois moins vite que le cumul (+7,9%) mais reste dynamique. Le mois de décembre a été  en revanche très dynamique pour la presse puisque le média croît de +14,6% en valeur et de +10,5% en volume. Au cumul, la presse a évolué de +9,9% en recettes brutes, de +6,1% en pages et elle voit également le nombre de ses annonceurs actifs se stabiliser (+1%). La radio a évolué légèrement en décembre que ce soit en recettes brutes (+1,5%) en volume (+2,5%) ou en nombre d’annonceurs recrutés (-3%). En cumul en revanche, le média présente une évolution croissante de ses recettes brutes à hauteur de +6,7%. La publicité extérieure affiche une progression de ces recettes brutes pour le mois de décembre 2010 (+4,7%) supérieure à celle de son cumul annuel (+3,5%). Quant au cinéma, il accuse un mauvais mois de décembre (-6,3% en valeur et -8,6% d’annonceurs actifs) mais présente tout de même un cumul annuel largement positif à +18,9% de recettes brutes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message