Reprise : Sibell détaille son projet pour Fralib

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Charles Benkemoun
Charles Benkemoun© DR

0n en sait enfin davantage sur le dossier de reprise de l'usine Fralib à Gémenos, dans les Bouches-du-Rhône, par Charles Benkemoun.

Le PDG de Sibell prévoit un investissement total de 13 M € et la création de 55 emplois pour fabriquer des chips tuiles et extrudés : « En termes d'emplois, nous monterons jusqu'à 120 d'ici trois à quatre ans si la demande est en ligne avec nos prévisions », précise-t-il.

Si le projet de reprise par les salariés reste prioritaire aux yeux du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, qui s'est saisi du dossier, celui du fondateur de Sibell semble trop avancé pour faire marche arrière : « Nous avons signé un compromis de vente avec le propriétaire du terrain et nous devons acheter les machines nécessaires à la production dès septembre prochain », explique-t-il. Ce plan, soutenu par d'Unilever, a été présenté à Boris Vallaud, émissaire du ministre, lors d'une réunion vendredi 1er juin avec les représentants des 182 salariés et Charles Benkemoun.

Son calendrier semble déjà verrouillé et il compte mener ses premiers essais de production durant l'été 2013, « afin de pouvoir négocier avec les centrales d'achats fin 2013 et livrer dès 2014 ». Pour Sibell, ce dossier stratégique assoit sa volonté de développer le marché des tuiles et extrudés, qui représente 398 M € en 2011, et dont la valeur (+ 8%) croît tout autant que les volumes (+ 7,4%).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2231

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA