Réseaux sociaux : quel impact sur l’activité e-commerce ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

En 2017, près de 80% des e-commerçants ont recours aux réseaux sociaux à des fins commerciales. Grand gagnant du genre, Facebook a les faveurs des sites marchands, qui, lorsqu’ils l’utilisent, mesurent un impact direct sur leur trafic et sur leurs ventes, selon une étude Oxatis/KPMG.

croissance e-commerce

Facebook, Twitter, Youtube ou encore Instagram, sont désormais partie intégrante des stratégies commerciales des sites marchands. L’année 2016 a marqué un tournant avec notamment le développement des ventes sur smartphones, et l’impact des réseaux sociaux sur l’activité des e-commerçants français. Une étude Oxatis/KPMG menée auprès de 2 100 e-commerçants confirme ainsi une utilisation très importante de Facebook par ces derniers, puisque désormais, 79% des marchands déclarent l’utiliser à des fins commerciales (contre 76% en 2015).

Le réseau social de Mark Zuckerberg s’impose donc peu à peu comme un vrai levier d’activité pour l’e-commerce français. Et 31% des sites qui y ont recours, mesurent un impact positif sur leur trafic et même sur leur chiffre d’affaires (cela représenterait en effet, a minima, 5% de leur chiffre d’affaires). A l’inverse, Twitter peine à trouver un positionnement efficace car, même s’ils sont 20% au total à l’utiliser à des fins commerciales, uniquement 0,5% d’e-commerçants observe une influence positive de Twitter sur la croissance de leur chiffre d’affaires.  

Youtube et Instagram, l’image prend toujours plus de place

Deux autres tendances se démarquent par ailleurs, il s’agit de la percée remarquable de Youtube et d’Instagram, utilisés respectivement par 12% et 11% d’e-Marchands. Le phénomène des photos et vidéos se renforce et représente un moyen simple mais très efficace d’augmenter ses ventes en ligne. L’utilisation des deux réseaux sociaux s’avère bénéfique pour 4% d’e-commerçants qui mesurent un impact positif d’au moins 5% sur leur chiffre d’affaires. Le grand perdant en revanche est Google+, puisqu'il perd près de la moitié de ses utilisateurs e-commerçants par rapport à 2015. Ils n'ont ainsi été que 13,5% en 2016 à l’avoir utilisé en comparaison avec 22% en 2015. 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

Michael T

19/07/2017 12h35 - Michael T

Très intéressant ce 5% de CA sur l'ecommerce via les réseaux sociaux, et chiffres assez rares à trouver à jour. Je vais relayer ce message via mon compte Twitter (https://twitter.com/Michael_Tonso). Merci et bonne continuation !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA