Restructuration : Carrefour Belgique s'accorde avec les syndicats

|

La filiale belge de Carrefour a annoncé, vendredi 2 juillet, la signature d'un accord avec les syndicats, assez proche du plan de restructuration annoncé par le groupe. Il se traduit par la fermeture de 16 magasins déficitaires (contre 21 initialement) et une réduction des coûts de 25 M € par an grâce à un nouveau cadre salarial. Il prévoit aussi un renforcement du partenariat avec Mestdagh, qui reprend en franchise 16 supermarchés et, surtout, a accepté de passer ses 69 supermarchés aux enseignes Carrefour. Ce transfert  représenterait selon le groupe un apport de 2 points de part de marché (environ 500 M €) de CA. Enfin, 300 M € d'investissements vont être consacrés à la relance de la dynamique commerciale de la filiale belge sur trois ans.
Cette annonce intervient alors que Marketing Map vient de publier son classement annuel qui voit Carrefour perdre du terrain en 2009. Un écart de part de marché qui pourrait s'accentuer, selon Chris Opdebeeck, dirigeant de la société d'études, qui estime qu'avec la restructuration 150 M € devraient aller à la concurrence. Carrefour, déjà dépassé par Colruyt l'année dernière, risque donc de l'être par Delhaize en 2010. Numéro deux mondial, mais numéro trois belge... Un postulat plus qu'inquiétant.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2145

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous