Résultats : Bel subit l'envolée du prix des matières premières

Le groupe fromager a subi de plein fouet l'envolée des coûts des matières premières et les conséquences du printemps arabe dans certaines zones géographiques qui ont eu pour conséquence un fort recul de son bénéfice (- 17,4 %, à 96 M €). Le chiffre d'affaires progresse de 4,5%, à 2,5 Mrds €, mais le groupe n'est pas très optimiste pour 2012, prévoyant un climat tendu au Proche et Moyen-Orient et des incertitudes économiques durables en Europe.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2221

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous