Résultats : Bonduelle signe un bel exercice 2011-2012

|

Spécialiste du légume sous toutes ses formes (conserve, surgelé et traiteur), Bonduelle a présenté la semaine dernière ses résultats annuels 2011-2012 marqués par un redressement du résultat opérationnel (+ 42,5% pour atteindre 98 M €) et une hausse du chiffre d'affaires de 2,4%, à 1,77 Mrd €. Interrogé par LSA sur l'activité en France, qui représente encore 36% des ventes, le patron du groupe, Christophe Bonduelle, a indiqué que la véritable interrogation se porte sur l'équilibre entre les MDD, omniprésentes sur la conserve, et le surgelé, et les marques nationales. « C'est pour cela que nous investissons en marketing et en activation. Mais il ne faut pas s'attendre à des merveilles en matière de volume. Sur le traiteur, la consommation a l'air de repartir. » Sur les conserves, Bonduelle reste de loin le principal opérateur à marques en GMS France, avec une part de marché combinée de 19% (Bonduelle et Cassegrain). Pour soutenir la croissance, l'entreprise a augmenté ses dépenses marketing, et, compte tenu de l'inflation des matières premières, a prévu de demander des hausses de tarifs aux distributeurs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2245

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations