Résultats : Darty fait pâlir Comet

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
« Nous sommes bien préparés pour affronter des conditions de marché difficiles », estime Thierry Falque-Pierrotin, directeur général de Darty.
« Nous sommes bien préparés pour affronter des conditions de marché difficiles », estime Thierry Falque-Pierrotin, directeur général de Darty.© ARNAUD FÉVRIER

Le groupe Kesa Electricals a annoncé un chiffre d'affaires en croissance de 2,2% pour son exercice annuel clos le 30 avril 2011, dont 0,3% pour le second semestre. Ces résultats doivent beaucoup à la performance de Darty France, qui a progressé de 4,2% sur le second semestre et de 4,7% sur un an (1,7 et 2% à surface constante). La dynamique des ventes en ligne, qui représentent désormais plus de 10 % de son chiffre d'affaires, a porté l'enseigne au contrat de confiance. Pour Comet, en revanche, l'autre enseigne de Kesa, les difficultés restent de mise, avec une chute de 7,5% de ses ventes sur le second semestre et de 3,4% sur un an, en raison « de la hausse en janvier de la TVA au Royaume-Uni et de problèmes rencontrés par le lancement d'une nouvelle plate-forme internet ».
Ces mauvaises performances entretiennent les rumeurs. Sans citer ses sources, le Sunday Times indique que Kesa pourrait vendre l'enseigne britannique Comet, qui perdrait de l'argent ; se retirer de la Bourse de Londres, pour ne plus être coté qu'à Paris, et se recentrer sur Darty. Le groupe agirait sous la pression de Knight Vinke, un gérant de fonds qui possède 18 % de la société et qui est aussi très présent sur le dossier Carrefour. Contacté par LSA, Kesa dit ne pas « commenter les rumeurs ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2183

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA