Résultats : Jemini touché par la crise

|

Mauvaise année 2011 pour le spécialiste français des produits sous licence pour enfants : Jemini a accusé une baisse de 3,8% de son chiffre d'affaires, à 33,5 M €, assortie d'une perte de 1,5 M €. « La chute brutale de la consommation au deuxième semestre et la complexité de l'intégration des sociétés composant le groupe ont sévèrement affecté nos résultats de 2011 », commente sobrement Daniel Lévi, président du directoire, arrivé en janvier 2012. Ce mauvais cru résulte de l'effondrement des ventes à l'export (- 43,4%), le groupe étant très implanté en Italie, en Espagne et en Grèce... En France, les ventes ont aussi baissé (- 4,4%), touchées par la chute du marché des peluches. Seul Pixi, acquis en juillet 2011, finit dans le vert, avec une hausse de 4% de son chiffre d'affaires (à 7,1 M €).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2228

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous