Résultats : Mango capitalise sur la forte baisse de ses prix

|
Le groupe compte se recentrer sur ses boutiques de centre-ville (ici New York).
Le groupe compte se recentrer sur ses boutiques de centre-ville (ici New York).© DR

La rédaction vous conseille

« Nous atteindrons l'objectif, fixé en 2010 par notre président, Isak Andic, de doubler de taille en quatre ans », a soutenu Enric Casi, directeur général de Mango, lors de la présentation des résultats 2011 de la chaîne de prêt-à-porter espagnole. L'an dernier, les ventes ont progressé de 11%, à 1,4 Mrd € (boutiques en propre, hors TVA, plus ventes en gros aux franchisés). Le chiffre d'affaires global du réseau (franchises incluses) a atteint 1,683 Mrd € (+ 6%) pour un bénéfice, non encore communiqué, de l'ordre de 100 M €. Les ventes internationales représentent déjà 82% de l'activité. Mango va cependant stopper l'expansion via les corners en grands magasins (710 ouverts en deux ans), moins rentables que prévus, pour se recentrer sur les boutiques de centre-ville : 300 doivent être inaugurées en 2012, avec pour priorité les marchés chinois (80 créations) et russe (30). En 2011, les ventes par internet ont atteint 36,2 M €, + 72%, chiffre qui devrait doubler en 2012. La décision annoncée début mars de casser les prix de 20% semble, en effet, porter ses fruits. « Les ventes de mars et avril en magasins nous permettent d'être très optimistes quant à 2012, que nous espérons boucler sur une croissance de 30% », a déclaré Enric Casi.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2224

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous