Retour aux affaires pour un expert de l'agroalimentaire

|

MICHEL LÉONARD, ancien président du directoire de Lactalis, va conseiller le fonds d'investissement Trilantic Capital Partners dans ses acquisitions

Difficile de se passer de la grande consommation pour Michel Léonard.
Difficile de se passer de la grande consommation pour Michel Léonard.©

Il est parfois difficile de couper les ponts. Officiellement en retraite depuis la fin 2009, Michel Léonard, 61 ans, va replonger dans la grande consommation. Cette fois en délaissant le rôle de dirigeant pour celui de conseil auprès de Trilantic Capital Partners, qu'il vient de rejoindre en tant qu'operating partner. Le fonds d'investissement, qui cherche à effectuer des acquisitions en France, était à la recherche d'un connaisseur de l'agroalimentaire pour le guider. Nul doute qu'avec une quarantaine d'années d'expérience, il possède le profil et le carnet d'adresses pour « identifier des opportunités » et « accompagner les sociétés » déjà en portefeuille. Sa première expérience professionnelle, menée onze ans durant chez Danone, était le début d'une carrière marquée par l'industrie laitière, qui le ménera au poste de président du directoire de Bongrain, puis chez Lactalis de 2003 à 2009, où il participera activement à la mutation de l'industriel lavallois. La dimension internationale du groupe date de cette époque avec une quarantaine d'acquisitions en Italie, aux états-Unis, dans les pays de l'Est et du Moyen Orient. Sous son impulsion, Lactalis a vu son chiffre d'affaires passer de 5,6 à 9,6 Mrds€, et le nombre de salariés presque tripler (de 15 000 à 40 000). Michel Léonard n'était pas totalement retiré de la scène, puisqu'il est aujourd'hui administrateur de MW Brands (marque Petit Navire, anciennement détenue par Trilantic Capital Partners), Limagrain, ou Kesa-Darty Electricals. Revenu aux affaires, il estime qu'il y a de quoi faire « au niveau des groupes familiaux, par consolidation, ou auprès des grands groupes et de leurs divisions. Le private equity peut faire franchir des étapes à certaines sociétés bloquées dans leur développement », indique-t-il, avec déjà des idées et des candidats en tête.

EN DATES :

  • 1970 : Diplômé de HEC.
  • 1971 : Intègre le groupe Danone oùu il occupera notamment la fonction de directeur marketing d'Evian.
  • 1982 : Rejoint le groupe Prouvost.
  • 1985 : Entre au sein du groupe fromager Bongrain.
  • 2000 : Devient président du directoire du groupe.
  • 2003 : Arrivée chez Lactalis en tant que président du directoire, il pilotera la croissance internationale du groupe via une quarantaine d'acquisitions.
  • Fin 2009 : Départ en retraite.
  • Avril 2011 : Rejoint Trilantic Capital Partners en tant qu'operating partner.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2179

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message