Marchés

Retrait de 400 000 éthylotests défectueux

|

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a ordonné le retrait du marché de plus de 400 000 éthylotests chimiques ou électroniques non-conformes et dangereux.

Sur sept modèles analysés, quatre ont été déclarés dangereux car incapables de "détecter une alcoolémie positive" ou sous-évaluant la concentration réelle d'alcool.

Pouvant faire croire à tort à leurs utilisateurs que ces derniers n'avaient pas dépassé la limite légale d'alcool, ils ont donc été jugés dangereux par la DGCCRF.

Liste des éthylotests défectueux selon la DGCCRF

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter