Rewe retire l'épine Extra du pied de Metro

|

Le numéro deux de la distribution alimentaire allemande reprend les supermarchés est-allemands du numéro un. Un échange de bons procédés.

Le groupe Metro a tout tenté pour redresser Extra. Plusieurs programmes de réduction des coûts n'ont pu em- pêcher sa chaîne de supermarchés d'enregistrer de nouvelles pertes de 52,8 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2004. Tirant les conséquences, le numéro un allemand de la distribution a décidé de se séparer, au 1er janvier 2005, de 137 Extra déficitaires sur un total de 417, représentant un chiffre d'affaires de 550 millions d'euros . Le principal concurrent de Metro en Allemagne, Rewe, en reprend 119. Une douzaine adopteront le format hypermarché Real de Metro. 18 seront fermés.

Des surcapacités

« Ce n'est pas le concept Extra que nous avons acquis, mais des emplacements, précise une porte-parole de Rewe. Notre objectif est de devenir numéro un des supermarchés en Allemagne. » Le groupe entend convertir 80 magasins en franchisés Rewe. Une trentaine intégre-ront l'enseigne de proximité en plein développement du groupe, Minimal. Deux adopteront le format discount Penny et quelques « jeunes talents » se feront les dents sur le reste (une pratique de management usuelle chez Rewe). Au total, la mue doit être achevée en mai 2005.

« L'accord profite à la fois à Rewe et à Metro, assure-t-on chez Rewe. Il évite l'apparition de nouvelles surfaces », ce qui, dans un pays qui souffre de surcapacités « serait néfaste ». L'accord enlève une épine dans le pied de Metro. Extra se concentrera en effet à l'avenir sur 280 sites, situés dans le nord et l'ouest de l'Allemagne et se retire de l'est du pays, difficile et trop éloigné du coeur réseau du groupe. « Nous estimons que ce qui nous reste du réseau Extra sera rentable d'ici à trois ou cinq ans », assure la direction de Metro. La cession permet par ailleurs au groupe de concentrer ses efforts sur son réseau Real, le numéro un allemand des hypers, dont le chiffre d'affaires a reculé de 2,9 % sur les neuf premiers mois de l'année.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1885

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous