Rians affiche une mine réjouie

|

La très discrète entreprise familiale Rians fait preuve d'une insolente santé. Elle a enregistré en 2007 un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros, avec une progression deux fois plus élevée que celle du marché, à + 5 %. Des ventes réalisées à 80 % sur le marché français. « Une croissance rentable et des produits piliers (la faisselle, le crottin de chèvre, le roulé et le Cabécou du Périgord) qui nous amènent du cash et nous permettent d’innover », s'est félicité Hugues Triballat, président de Rians, dans une conférence de presse, ce matin à Paris. Présent dans 55 pays, l'entreprise se donne pour objectif de lancer au moins une nouveauté par an sur chacun des segments qu’elle occupe. Elle a par ailleurs pour ambition de prendre une place plus importante en restauration hors domicile. Un circuit qui ne représente aujourd’hui que 10 % de son chiffre d'affaires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter