Rowenta applique le fait maison aux cosmétiques

|

Tendance lourde dans le petit électroménager depuis déjà plusieurs années, le fait-maison sort pour la première fois de l'univers de la cuisine grâce à Rowenta, qui s'attaque à un nouveau créneau : les cosmétiques faits maison.

Une sorte de yaourtière cosmétique. Presque quarante ans après l'invention de la yaourtière électrique, lancée en 1974, le groupe Seb innove de nouveau avec la sortie de Naturalis. Cet appareil permet de créer chez soi crèmes, gommages, laits, baumes à lèvres et autres masques capillaires... Fini les tubes, pots, flacons et autres sticks envahissant la salle de bains : on peut désormais préparer tous ses soins soi-même, ou presque.

 

« Une vingtaine de recettes »

Lancé sous la marque Rowenta, Naturalis s'inspire directement des processus utilisés par l'industrie cosmétique. Sa cuve, dotée d'un programme froid et d'un autre chaud, permet de réaliser à la maison des soins avec différentes textures et émulsions. L'appareil est fourni avec un kit de démarrage (comprenant un gélifiant, un conservateur et un émulsifiant), des pots et un guide de soins, élaboré avec plusieurs professionnels en dermo-nutrition, dont la nutritionniste Béatrice de Reynal, présidente de l'agence Nutrimarketing.

Pas question, en effet, de jouer aux apprenties sorcières dans sa salle de bains. « Nous avons travaillé plus de deux ans sur ce projet, détaille la présidente. Le guide propose une vingtaine de recettes. Mais nous en avons développé beaucoup plus. Il est même possible, avec l'appareil, de fabriquer soi-même du maquillage. »

Dans un premier temps, toutefois, le guide se concentre autour de quatre grands axes de soin : nettoyer, préparer la peau, maintenir son hydratation naturelle et la nourrir. Le tout avec un petit nombre d'ingrédients facilement trouvables en magasins ou sur internet, comme du beurre de karité ou de jus de fruit. De quoi séduire les amatrices de produits naturels, mais pas seulement : « En fait, Naturalis est à la convergence de plusieurs tendances : la recherche de " naturalité " et de produits sans artifice, mais aussi, en ces temps de crise, la composante économique », poursuit Béatrice de Reynal. L'appareil, fabriqué dans l'usine de Rowenta située à Vernon dans l'Eure, sera disponible, au prix de 199 €, dès avril chez Darty et Boulanger, puis dans l'ensemble de la distribution.

Lancé en avril prochain, Naturalis permet de se concocter soi-même crèmes hydratantes, masques pour le visage ou les cheveux, laits nettoyants et autres baumes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2221

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message