Rowenta condamné à payer 425 000€ à Dyson

|

Rowenta s'est vu condamné en janvier 2015 dans son procès qui l'opposait à Dyson pour pratiques commerciales trompeuses, avec l'obligation de payer 425 000€ à Dyson, dont 400 000€ de dommages et intérêts. 

Rowenta a été condamné début janvier pour pratiques commerciales trompeuses à verser 425 000€  à son concurrent Dyson
Rowenta a été condamné début janvier pour pratiques commerciales trompeuses à verser 425 000€ à son concurrent Dyson© Rowenta (Groupe Seb)

Le Tribunal de commerce de Nanterre a condamné en janvier Rowenta pour pratiques commerciales trompeuses, contraignant la marque du groupe Seb à verser 425 000€ à Dyson, dont 400 000€ au titre de dommages et intérêts. Si la procédure d'appel, initiée le 30 janvier par Rowenta, est toujours en cours devant la Cour d'appel de Versailles, la marque française a vu sa demande visant à suspendre l'exécution provisoire du jugement être rejetée. 

L'aspirateur Air Force Extreme Lithium dans la tourmente

La raison du litige opposant Rowenta à Dyson remonte à 2013 avec le lancement de l'aspirateur Rowenta Air Force Extrême Lithium. Lors de sa sortie, Rowenta communiquait notamment sur les slogans "la meilleure performance de nettoyage/ une performance de nettoyage équivalente/ maintien des performances de nettoyage" avec la mise en avant d'un logo "n°1". Des allégations qui n'ont pas été du goût de Dyson... 

Dans son jugement du 22 janvier 2015, le Tribunal de commerce de Nanterre a reconnu à Dyson le caractère trompeur de la communication de Rowenta, reconnaissant également que Rowenta s'était rendu coupable de pratiques commerciales déloyales au détriment de Dyson. Le verdict était assorti de diverses obligations pour la marque du groupe Seb : retirer les produits Air Force Extrême Lithium du marché ou marquer les parties incriminées (slogans litigieux, couronne de lauriers...) sous astreinte de 500€ de pénalité par infraction constatée, retirer toute communication autour de ces slogans et, également, verser à Dyson 425 000€ dont 400 000€ au titre de dommages et intérêts.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message