Royaume-Uni : Tesco fait moins bien que ses rivaux à Noël

|
TESCO
TESCO© DR

Les résultats de fin d'année sont contrastés pour Tesco. Le numéro un britannique de la distribution a fait état ce jeudi d'une stagnation de ses ventes en données comparables sur la période de Noël et du Nouvel An. Une performance inférieure à celles de ses principaux rivaux. Dans le détail, le groupe a annoncé des ventes en progrès de 7,6% en données publiées et hors ventes de carburant, sur les six semaines achevées le 8 janvier. Mais cette dynamique masque un contraste entre les ventes à l'international, qui ont grimpé de 14,2% (+24,2% en Asie, +5,6% en Europe et +36,9% aux Etats-Unis), et celles réalisées au Royaume-Uni, qui n'ont progressé que de 4,2% sur la même période. De plus, en données comparables, les ventes au Royaume-Uni (toujours hors ventes de carburant) n'ont progressé que de 0,6%, soit une quasi-stagnation. Le groupe a invoqué les chutes de neige en novembre et décembre, qui ont fortement perturbé les achats de Noël des Britanniques. Mais cette performance est très en deçà de la croissance affichée par les principaux rivaux de Tesco durant les fêtes. Le numéro trois britannique, Sainsbury’s a affiché une croissance de ses ventes au Royaume-Uni de 3,6%, Morrison de 1%, et Marks & Spencer de 2,8%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter