Rungis met l’accent sur le bio avec un pavillon dédié

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La Halle de Rungis s’engage sur le bio avec un bâtiment de 5 600 m² spécialement dédié à ces produits. A ce jour, Rungis accueille, dans ce pavillon, sept entreprises, spécialisées dans le frais et les références transformées.

Rungis ouvre un pavillon bio de plus de 5 600 m²
Rungis ouvre un pavillon bio de plus de 5 600 m²

La consommation de produits biologiques en France ne cesse de croître. Si l’offre de produits bio était déjà fournie par Rungis avec plus de 70 opérateurs, l’ouverture du Pavillon Bio de 5 600 m² sur le premier trimestre 2016, renforce la position du marché dans cette catégorie. Le bâtiment comprend 16 cellules de vente réfrigérées et 16 bureaux occupés par 7 entreprises (ABC Provence, BioVive Rungis, Di Spé Ré Bio, Dynamis, ProNatura, Maison Bio’Sain et Parigovino). Ce hall a intégré des matériaux et techniques respectueux de l’environnement : sur-isolation classiques des chambres froides, réseau de froid propre au CO² transcritique avec une empreinte écologique réduite, raccordement au réseau de chaleur du Marché alimenté par les déchets produits sur place, éclairage à leds… Ce pavillon a nécessité un investissement de 20 millions d’euros.

De nouveaux débouchés pour les acteurs de la filière

La mise en place de cette halle bio va permettre un débouché plus important aux agriculteurs et transformateurs engagés dans cette filière. « Après l’ouverture d’un bâtiment dédié à la gastronomie fin 2013, l’arrivée du pavillon bio confirme la capacité de Rungis à s’adapter aux grandes évolutions de la consommation alimentaires », explique Stéphane Layani, président du Marché International de Rungis.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA