SABMiller avale Meantime, une "craft beer" londonienne à la mode

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

SABMiller, le brasseur d’origine sud-africaine, met la main sur une brasserie artisanale basée à Londres, Meantime Brewing Company. Cette opération est le signe que les micro-brasseries et leurs marques très originales intéressent les gros brasseurs.

Meantime est l'une des micro-brasseries les plus dynamiques de Londres et du Royaume-Uni.
Meantime est l'une des micro-brasseries les plus dynamiques de Londres et du Royaume-Uni.© Meantime

SABMiller, deuxième brasseur mondial, vient d’acquérir Meantime Brewing Company, l’une des micro-brasseries les plus populaires de Londres (Royaume-Uni), cela pour un montant non communiqué. Avec cette opération, SABMiller s’invite dans le monde très créatif de la micro-brasserie. Un monde qui, avec des marques artisanales et locales, commence à faire de l’ombre aux grands brasseurs. Le mouvement des « craft beer » ou bières artisanales a fait florès dans les pays matures, notamment aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et maintenant en France où quelques 650 micro-brasseries ont investi le territoire hexagonal.

Meantime, une marque populaire a Londres

Au-Royaume-Uni, Meantime est l’une des brasseries pionnières dans le mouvement des « craft beer ». Créée en 1999 par le maitre-brasseur Alistair Hook, Meantime s’est d’abord établie dans le quartier de Greenwich, à Londres. Depuis, cette micro-brasserie a créé une gamme d’une vingtaine de bières de style anglais mais aussi international - London Pale Ale, London Lager, Yakima Red, Pilsner, India Pale Ale, London Porter, etc. – mais aussi des pubs. Outre dans le CHR du Royaume-Uni, ces bières sont commercialisées dans 900 magasins du Royaume, dans des enseignes comme Marks & Spencer, Sainsbury ou Waitrose.

Dirigé par un ex-SABMiller

Depuis 2011, la start-up Meantime est dirigée par Nick Miller, précisément un ex de chez SABMiller. “Nick Miller, Alastair Hook et leur équipe ont construit une identité forte autour de Meantime qui dispose d’une solide reputation dans l’art de brasser des bières innovantes et de haute qualité. Leur expertise va doper notre stratégie qui vise à développer des bières pour séduire plus de consommateurs, notamment des femmes. Des bières qui seront des alternatives au vin et aux spiritueux », indique le communiqué de SABMiller.

En 2014, les ventes de bières signees Meantime ont bondi de 58% tandis que le marché britannique ne gagnait qu’1%. Meantime est l’une des micro-brasseries les plus performantes du Royaume-Uni.

Le géant SABMiller offrira à Meantime l’opportunité de développer ses bières à l’international et notamment sur les marchés européens. Meantime continuera d’être dirigée par son actuel CEO, Nick Miller.

Brasserie-pilote 

Sitôt cette opération finalisée - courant juin 2015, Meantime devrait ouvrir une brasserie-pilote qui sera le centre de R&D de SABMIller en Europe.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA