Salaires 2015 : la grille pour le commerce alimentaire approuvée par les trois-quarts des syndicats

|

Effective dès que le Ministère du Travail aura validé l'accord, la nouvelle grille des salaires du commerce alimentaire se traduit par une revalorisation de 1,1%. Quatre syndicats sur cinq ont signé, un succès pour le patronat.

La nouvelle grille des salaires pour le commerce alimentaire se traduit par une revalorisation de 1,1%.
La nouvelle grille des salaires pour le commerce alimentaire se traduit par une revalorisation de 1,1%.

Seule la CGT n’a pas signé. Pour le reste, F.O, la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC, qui totalisent à eux seuls 75% de représentativité, ont paraphé l’accord sur les salaires minima conventionnels dans la branche du commerce alimentaire pour 2015. Soit près de 600 000 emplois concernés.

74 euros de plus que le Smic

Cet accord porte le salaire minimum mensuel à 1531,99 euros bruts, soit 74 euros de plus que le Smic, les temps de pause étant rémunérés en plus du temps travaillé. Le principe du paiement sur 13 mois est également acté. Ce qui fait au total une revalorisation de 1,1%, au-dessus de l’inflation. La Fédération des entreprises de distribution (FCD) se félicite dans un communiqué  de cette signature qui intervient dans un contexte "fragile et en dépit de mesures législatives et fiscales défavorables au secteur du commerce".

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter