Samsung attaque Apple sur le terrain des shop-in-shop

|

Le coréen lance des boutiques à sa marque dans les magasins Best Buy aux Etats-Unis.

Samsung Best Buy

On connaissait les Apple shops, ces espaces de vente dédiés aux seuls produits Apple dans les magasins de la grande distribution. Voilà qu’arrive Samsung. Le marque coréenne s’est en effet associée à Best Buy pour lancer au sein des boutiques du géant américain de l’électronique des shops-in-shops dédiés à son univers de marque.

Surnommée la boutique “Samsung experience”, l’espace de vente offre à ses clients la possibilité d'explorer et d'interagir avec les produits mobiles et les accessoires de Samsung, ainsi que d'obtenir de l'aide ou des formations pour les clients qui possèdent déjà les produits.

Au total, ce sont plus de 1.400 Best Buy et Best Buy mobiles (les enseignes spécialisées dans la téléphonie mobile) qui devraient être équipées d’espaces Samsung Experience. Un première fournée de 900 ouvertures aura lieu d’ici mai pour un déploiement définitif dans le courant de l’été.

D’un point de vue esthétique, il faut avouer que la boutique Samsung experience ressemble beaucoup à un Apple shop. Les produits sont répartis sur de grandes tables en fonction des différentes catégories: il y a les tablettes, les smartphones, les PC portables et les appareils photos connectés. Plus les accessoires nombreux bien mis en évidence.

Comme Apple toujours, les vendeurs sur cet espace sont des gens de chez Samsung et non de Best Buy: les “Samsung experience consultants” s’il vous plait. Bref, des vendeurs experts de la marque qui ont eu droit à 40 heures de formation sur les produits du coréen.

Dans les plus grands magasins Best Buy, le Samsung experience disposera également d’un bureau Samsung Smart (oui oui il s’agit bien d’un “Genius bar” à la sauce Samsung...). Les possesseurs de tablettes et des smartphones Samsung pourront venir obtenir de l’aide en cas de problème ou tout simplement apprendre à utiliser certaines fonctionnalités.
Les clients peuvent apporter leurs téléphones Samsung ou de comprimés au comptoir du service à puce pour obtenir de l'aide avec leurs téléphones, y compris des problèmes pour faire un diagnostic et de contacts transférés.

Avec cette nouvelle stratégie, Samsung poursuit deux objectifs: d’une part s’attaquer à la domination d’Apple sur les produits connectés aux Etats-Unis. Alors qu’en Europe, Samsung et l’éco-système Android ont réussi à faire plier Apple, aux Etats-Unis l’Américain est toujours en son royaume (sur les smartphones, il frôle les 38% de part de marché contre à peine plus de 20 pour Samsung...). Pour Samsung, accentuer sa présence sur le terrain est une démarche autant marketing que commercial quand son rival Apple dispose lui de son propre circuit de distribution.

Mais surtout Samsung s’affranchit en partie de Google et d’Android. Evidemment, les produits Galaxy restent des terminaux Android mais en les incarnant avec une marque (Galaxy donc) et en en faisant la promotion sur le terrain et en en garantissant la qualité et en en facilitant l’usage, Samsung en quelque sorte squeeze Google et devient en quelque sorte la seule alternative à Apple. Et pour y parvenir, Samsung en est persuadé: il faut passer par le magasin.

1 commentaire

manu.e67

08/04/2013 09h33 - manu.e67

Samsung Apple, sont les loréal Guerlain ou autres parfurmeurs au printemps par exemple qui ont tous des stands qui se ressemblent car souvent imposés par les shops de bases.
Donc rien de surprenant à la ressemblance ;)

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nos formations

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message