Marchés

Samsung dégaine ses offres informatiques

|

stratégie - C'est l'année du PC et de l'imprimante chez le fabricant sud-coréen, qui lance une quarantaine de nouveautés et propose des promotions jusqu'au 30 juin. Objectif : entrer dans le top 5 national de l'informatique

Si c'était un club de football, ce pourrait être l'Olympique lyonnais. Après avoir tout gagné dans son propre championnat, l'équipe veut décrocher une coupe d'Europe. C'est un peu pareil pour Samsung. Numéro un en France dans l'électronique avec ses écrans plats et dans la téléphonie mobile, le fabricant veut maintenant en découdre dans l'informatique. Avec un chiffre d'affaires en 2007 de 190 millions d'euros, la division IT du groupe sud-coréen est encore un nain comparé aux mastodontes que sont l'électronique grand public (900 millions d'euros) et le mobile (1,1 milliard).

 

Des choix risqués

Mais plus pour longtemps, à en croire Agnès Van de Walle, directrice de la division IT de Samsung France, recrutée en début d'année pour développer les ventes de la branche : « Nous devons rééquilibrer le poids des familles dans Samsung France. Nous voulons faire passer notre chiffre d'affaires en 2008 de 190 millions à 262 millions d'euros. » Et pas un centime de moins. Cette opération « croissance » passe par le lancement d'offres promotionnelles. Baptisée « Monopoly de l'informatique », elle va s'étaler entre le 1er avril et le 30 juin. Au programme : des ristournes de 20 à 80 E sur les cadres photos numériques, les moniteurs, les PC portables et les imprimantes.

Pour ces dernières, d'ailleurs, le fabricant opte pour le tout-laser. Il ne propose pas de jet d'encre, qui est pourtant la seule technologie d'impression qui permet de faire des photos. Le fabricant fait le pari que les consommateurs imprimeront de plus en plus leurs photos sur internet ou en magasin et passeront au laser couleur pour imprimer leurs documents à la maison. Il va proposer une vingtaine de nouveaux modèles en 2008, dont certains inspirés du design « black gloss », qui a fait la renommée de la marque dans la télévision.

 

Bien segmenter

Certains modèles de la gamme de PC portables bénéficieront de cette finition. L'offre du constructeur, plutôt chiche jusqu'à présent, va aussi s'étoffer en 2008. Au total, 18 modèles seront proposés en quatre gammes : séries R et Q pour le grand public, X et P pour les professionnels. Une segmentation par usage très tendance dans les produits high-tech depuis quelques années. « Nous voulons rentrer dans le top 5 des fabricants de PC portables en France d'ici à la fin de l'année », prévient Agnès Van de Walle.

L'ambition peut prêter à sourire, tant la part de marché de Samsung est quasi inexistante sur les portables aujourd'hui. Mais ce fabricant a prouvé par le passé (dans la téléphonie, la télévision, les appareils photo) qu'il pouvait avoir les moyens de ses ambitions. L'analogie avec l'Olympique lyonnais s'arrête là...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message