Marchés

[MWC] Samsung mise tout sur la photo avec son nouveau Galaxy S9

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Ne comptant pas se laisser voler la vedette par Apple et son iPhone X, Samsung a présenté hier soir son Galaxy S9 et S9+. Sans innovation majeure, il améliore ses fonctionnalités, surtout en photo et vidéo. Il sera commercialisé le 16 mars au prix de 859 euros.

Le Galaxy S9 sera commercialisé à partir du 16 mars au premier prix de 859 euros.
Le Galaxy S9 sera commercialisé à partir du 16 mars au premier prix de 859 euros.

A Barcelone, au Mobile World Congress, qui réunit 2300 entreprises et 5500 patrons, Samsung avait fait place nette, obligeant ses concurrents, comme Huawei ou LG à différer leurs annonces de nouveaux smartphones. Ce 25 février, en début de soirée, la marque sud-coréenne a donc pu faire son show et dévoiler les nouveautés de son S9, nouveautés déjà largement ébruitées. Faute d'innovation majeure -il ressemble d'apparence comme deux gouttes d'eau au précédent modèle-, le successeur du S8 mise tout sur la photo, comme le dit son slogan "l'appareil photo réinventé".

Premier objectif à double ouverture

La marque a équipé ses appareils d'un module photo ultra-lumineux, pour permettre des clichés, réussis, cela va sans dire, même quand il y a peu ou pas de lumière. Comme la pupille d'un être humain, son degré de dilatation est variable. Les appareils photo savaient le faire, mais pas les smartphones jusque-là. La vidéo se veut aussi innovante  puisque l'heureux possesseur de ce smartphone pourra filmer au ralenti à la cadence de 960 images par seconde, ce qui permet de décomposer tous les mouvements. Cela intéressa les sportifs et les fans de réseaux sociaux. 

Reconnaissance faciale et déverouillage plus simple

Comme pour chaque nouveau modèle de smartphone, le constructeur a ajouté une touche ludique. Cette fois, la reconnaissance faciale permet de se créer en quelques secondes un avatar et ensuite de l'utiliser sous forme d'emojis en réalité augmentée.Plus utile, le changement de place du capteur d'empreinte,sous la caméra arrière. Dans les précédents modèles, les utilisateurs critiquaient son positionnement trop haut et trop près de l'appareil photo. Enfin, le S9 intègre des hauts-parleurs stéréo conçus par AKG (Harman), 40% plus puissants que le S8. Samsung avait racheté le spécialiste de l'audio l'an dernier. 

Prix en dessous de 1000 euros

Dans la surenchère des prix, Samsung n'est pas en reste, sans passer toutefois la barre des 1000 euros. Commercialisé à partir du 16 mars, décliné en trois couleurs, dont l'ultra-violet, la couleur de l'année selon le constructeur, le S9 coûtera entre 859 et 959 euros selon la version. Il  lui reste à convaincre un consommateur qui a tendance à préférer les modèles un peu plus anciens, mais moins chers, sur un marché où, pour la première fois de son histoire, les ventes ont décliné au dernier trimestre 2017. Selon le cabinet Gartner en effet, 408 millions d'unités de smartphones se sont vendues. C'était 432 un an plus tôt. Pas de quoi effrayer le numéro un en parts de marché en volume. Au dernier trimestre 2017, Samsung devance Apple de quelques points avec 18,2% de parts de marché contre 17,9% pour Apple. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA