Samsung numéro 2 mondial du mobile

|

Sur un marché en hausse de 15 % sur l'année 2007, le coréen vient de passer devant l'américain Motorola.

samsung_ultra_s

Les ventes mondiales de téléphones mobiles ont progressé de 15 % au troisième trimestre, à 289 millions d'unités, tandis que Samsung est parvenu à chiper la deuxième place à Motorola, en difficultés, selon les chiffres publiés mardi par le cabinet Gartner.
Sur l'ensemble de 2007, le cabinet britannique table sur 1,1 milliard de téléphones vendus.
« Même s'il y a relativement peu de nouveaux modèles qui sont sortis ce trimestre, les ventes globales ont dépassé les attentes », estime Caroline Milanesi, analyste chez Gartner, citée dans le communiqué. « Les ventes de téléphones mobiles ont surtout été dopées par de bonnes performances en Asie-Pacifique, en Europe de l'Est, au Moyen-Orient et en Afrique », ajoute-t-elle.
Le marché reste concentré autour de cinq constructeurs, qui se partagent 81,6 % des ventes. Toujours numéro un, le finlandais Nokia a vendu entre juillet et septembre 110,2 millions de téléphones, portant sa part de marché à 38,1 %, contre 35,1 % un an plus tôt. Le coréen Samsung, avec 41,8 millions de ventes, se hisse à la deuxième place avec 14,5 % de part de marché, au détriment de l'américain Motorola.
Ce dernier, qui a vendu 37,8 millions de téléphones pendant la période, dégringole à seulement 13,1 % de part de marché, contre 20,7 % un an plus tôt.
« Motorola aujourd'hui est une pâle version de ce que l'entreprise était il y a un an », selon Mme Milanesi, qui estime que l'équipementier doit renouveler sa gamme pour la rendre plus compétitive.

F.Bi.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message