Marchés

Samsung retire ses demandes d’interdiction de produits Apple en Europe

|

Le groupe sud-coréen Samsung a décidé de retirer ses demandes d'interdiction des produits dans les procès qui l'opposent en Europe à Apple mais confirme que les procédures judiciaires sont toujours en cours dans les pays concernés.

Apple Samsung war

Des procédures sont eactuellement en cours en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Italie et aux Pays-Bas.

Samsung "croit fermement qu'il est mieux que les entreprises vivent une saine compétition sur le marché, plutôt que dans les cours de justice. Dans cet esprit, Samsung a décidé de retirer ses demandes d'interdiction contre Apple dans les cours européennes, dans l'intérêt du choix des consommateurs", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Des plaintes l'un contre l'autre

Apple et Samsung, qui commercialisent notamment les téléphones multifonctions iPhone et Galaxy S, ont porté plainte l'un contre l'autre dans une dizaine de pays à travers le monde, s'accusant mutuellement de se copier et de violer différents brevets.

Il y a un an, la justice française avait débouté Samsung Electronics qui réclamait en référé l'interdiction de l'iPhone 4S, sous prétexte que son fabricant, l'américain Apple, aurait contrefait plusieurs de ses brevets.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message