Marchés

Sandrine De Laprade,ambassadrice France De Marula Secrets:Des produits de beauté fabriqués par une coopérative africaine

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
produits cosmétiques
produits cosmétiques © PHOTOS DR

LSA - Le commerce équitable sur les produits de beauté est encore peu exploité en France. Comment vous est venue cette idée ?

Sandrine de Laprade - Au cours d'un voyage, j'ai fait la connaissance de cette coopérative africaine du Swaziland, gérée par des femmes. Elles récoltent elles-mêmes les noix de marula, extraient l'huile et fabriquent les produits cosmétiques et les packagings. Ces femmes nous livrent un produit totalement fini et entièrement fabriqué sur place. Si cette huile est déjà utilisée dans les cosmétiques de luxe, mon idée, en tant qu'ambassadrice France de cette marque, est de faire connaître les produits et la matière première aux consommatrices.

LSA - Comment comptez-vous vous y prendre ?

S. de L. - Pour l'instant, notre gamme Swazi Secrets, composée de 5 produits (huile, savon, exfoliant, lait corps, baume à lèvres), est vendue sur internet et dans quelques boutiques. Les produits sont naturels, et nous attendons un écolabel pour septembre. L'objectif est d'étendre notre distribution dans les réseaux bio, tout en conservant un prix très accessible (19,25 E l'huile de marula), et de communiquer sur les bienfaits de ce produit.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA