Marchés

Santé : Lire les étiquettes fait maigrir...

Une étude parue dans la revue Agricultural Economics indique que la lecture des informations nutritionnelles présentes sur les emballages a un impact positif sur le poids des individus. Les hommes qui les lisent ont un indice de masse corporelle (IMC) inférieur de 0,12 à ceux qui ne les lisent pas, soit 400 g de moins pour un individu lambda. Chez les femmes, c'est plus remarquable, avec un IMC réduit de 1,49, soit 3,9 kilos en moins.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter