Sanyo cède ses mobiles à Kyocera

|

Le groupe japonais envisageait depuis le mois d'octobre la cession de sa branche télécommunications mobiles à son compatriote Kyocera, elle devrait être effective le 1 avril prochain.

Le montant de cette transaction entre Sanyo et Kyocera n'est pas encore fixé, mais l'activité télécoms mobiles de Sanyo a été estimée à 50 milliards de yens (320 millions d'euros). Pour Sanyo, cette cession confirme sa volonté de se recentrer sur son cOEur de métier, et notamment les piles, batteries et panneaux solaires.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter