Sara Lee finalise son recentrage sans Brenda Barnes

|
Brenda Barnes
Brenda Barnes© dr

« Je suis heureuse de voir qu'en mon absence l'équipe de direction par intérim continue de travailler sur notre stratégie et d'avancer sur nos projets », a précisé Brenda Barnes, la présidente de Sara Lee, convalescente après un accident vasculaire cérébral. Un euphémisme, car Sara Lee fait face à plusieurs gros dossiers, dont l'enquête des autorités de la concurrence concernant la cession de sa branche soins de la personne à Unilever. De plus, une bataille judiciaire s'engage avec Nestlé pour savoir si le lancement de L'Or Espresso viole la propriété intellectuelle de Nespresso. Plus important, le 15 juin, Sara Lee a encore affirmé son recentrage stratégique sur l'alimentaire, le café et le thé, en annonçant la vente de ses insecticides à SC Johnson pour 153,5 M €. Le deal doit être finalisé en fin d'année. Reste à savoir si c'est Brenda Barnes elle-même qui pourra faire cette annonce. Réponse attendue le 12 août, à l'occasion d'une conférence financière.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2143

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message