Marchés

Saupiquet fait passer ses maquereaux sur le grill

47%, c’est le taux de pénétration du maquereau en conserve. Autant dire que les perspectives de développement qu’offre ce marché sont importantes comparées au thon naturel dont le taux  de pénétration dépasse les 80%. Numéro deux de la conserve de poisson derrière Petit-Navire, Saupiquet  entend justement faire aimer et consommer du maquereau par le plus grand nombre. Et pour cela la marque du groupe italien Bolton a investi pendant plusieurs années dans la R&D et surtout une nouvelle ligne. Au final, deux références de maquereaux grillés nature et aux herbes de Provence. Les poissons, une fois cuits, sont passés au grill sur une face, ce qui donne un côté moelleux au produit.

Ce type de produit existe déjà sur le marché. Petit Navire propose des filets de maquereaux qui sont grillés au four. D’autres références ont un arôme grillé. Avec sa nouvelle offre qui pourrait être complétée rapidement par de nouvelles références, Saupiquet entend développer de nouveaux usages et notamment une consommation du poisson chaud en cœur de repas. Un pictogramme à l’arrière de la boîte suggère ainsi un réchauffage au four micro-ondes. Après plusieurs années d’absence, la marque qui a marqué son retour en communication avec un dispositif 360°c (télé, digital, magasin) en mars 2013 soutiendra ses innovations en 2014.  « Les marrants pêcheurs », n’ont pas fini de faire parler d’eux, promet Armand Baudry, directeur général de Saupiquet.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter