Smart Retail

Scan & Go, l’appli de Sam’s Club pour payer sans passer en caisse

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La filiale de Walmart déploie une application mobile destinée à scanner ses achats soi-même et à payer avec son téléphone. La promesse d’un temps moindre passé en magasin, en évitant le goulot d’étranglement des caisses.

Scannez, payez, partez... Sam's Club fait la promesse de courses plus rapide avec son application.
Scannez, payez, partez... Sam's Club fait la promesse de courses plus rapide avec son application.

Sam’s Club a trouvé un moyen de diminuer le stress lié à l’attente aux caisses, en offrant la possibilité de scanner et payer ses courses avec son smartphone. Le distributeur américain déploie depuis le mois d’octobre l’application Scan & Go pour ses clients, qui repose sur trois étapes : scanner, payer, vérifier. Et il ne s'agit pas d'un test à petite échelle : filiale de Walmart, Sam's Club compte plus de 600 magasins entrepôts dans le pays, et génère un chiffre d'affaires supérieur à 50 milliards de dollars. Comme pour Costco, les clients doivent être titulaires d’une carte de membre pour accéder au magasin.

Le paiement via une application de l'enseigne, un dispositif émergent

Une fois téléchargée, cette appli disponible sur les smartphones dotée d’iOS ou Android permet donc de scanner ses courses au fur et à mesure. Quand les achats sont terminés, le paiement s’effectue de nouveau via l’appli Scan & Go (en enregistrant sa carte de paiement), ce qui permet d’éviter le passage en caisse. Avant de sortir du magasin, il faut toutefois montrer au personnel un reçu digital qui confirme le paiement, dans une file dédiée. Petite précision qui a son importance, il n’est pas possible d’acheter de l’alcool (ainsi que des bijoux, des cartes cadeaux ou des prescriptions médicales) avec ce dispositif. "Avec Scan & Go, nos membres n’ont plus besoin de passer en caisse, ce qui leur offre la possibilité de s’offrir plus de temps avec leur famille" indiquait la patronne de Sam’s Club, Rosalind Brewer, lors du lancement de ce service.

L’encaissement sans caisse est une tendance de plus en plus affirmée, comme en témoigne le buzz réussi par Amazon autour d’Amazon Go et son magasin sans caisse à Seattle. Toujours aux Etats-Unis, FutureProof Retail a mis au point un système similaire de scan et de paiement, déployé dans quelques magasins dont California Fresh Market. Avec cette application, un code lumineux près de la sortie indique si le client peut partir après validation de l’encaissement. Une lumière verte signifie qu’il peut sortir, et une lumière bleue est synonyme d’inspection du sac par un employé, sachant que plus le client utilise l’application, moins ses courses seront vérifiées.

Ces dispositifs liés au téléphone portable ne sont pas sans rappeler les scanettes disponibles dans certains hypermarchés français (qui nécessitent toutefois de passer en caisse en fin de parcours) la promesse étant ici d'offrir encore plus de souplesse et de rapidité.

La démonstration vidéo de Scan & Go

 

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA