Schwarz Group (Lidl) dépasse les 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires

|

Le groupe Schwarz, maison mère de Lidl et de Kaufland, vient de publier un chiffre d’affaires global de 104,3 milliards d’euros pour 2018, en hausse de 7,4%, tiré par l’expansion et le développement de Lidl dont les ventes grimpent de 8,8%.

Le groupe Schwarz a investi plus de 7,5 Mrds cette année pour ouvrir plus de 400 nouveaux magasins et des nouvelles bases comme ici à Cestas (33)
Le groupe Schwarz a investi plus de 7,5 Mrds cette année pour ouvrir plus de 400 nouveaux magasins et des nouvelles bases comme ici à Cestas (33)© Lidl

Ça va fort pour le groupe Schwarz, et sa pépite Lidl, qui vient de publier – c’est une première – un communiqué de presse détaillant son chiffre d’affaires dans le monde en 2018. Autre première - et c’est sans doute ce qui explique cette inhabituelle volonté de transparence de la part d’un groupe traditionnellement très discret sur ses performances – les ventes du géant allemand ont largement franchi le cap symbolique des 100 milliards d’euros, avec une progression de 7,4% qui porte sont chiffre d’affaires ce qui fait mieux que conforter sa cinquième place mondiale.

Lidl en fer de lance

L’essentiel de cette progression repose sur l’enseigne de soft discount du groupe, Lidl, dont les ventes ont bondi de 8,8% pour atteindre 81,2 milliards, loin devant son autre branche, les hypermarchés Kaufland et leurs 22,6 milliards d’euros (+1,6%) de CA. "Le groupe Schwarz a ainsi renforcé sa position de premier groupe de commerce en Europe", se félicite le communiqué qui cite même Klaus Gehrig, le patron du groupe (associé commandité), satisfait d’avoir "maintenu notre leadership en matière de prix malgré les efforts considérables de la concurrence."

C’est l’international qui a le plus contribué à la croissance 2018 avec des ventes augmentation de 9,1% à 67,3 milliards d’euros, soit environ deux tiers du CA total. En Allemagne, l’ensemble Lidl et Kaufland s’en tire néanmoins plutôt bien 37 milliards d’euros (+5,1%). Le groupe est maintenant présent dans 30 pays en Europe, ainsi qu’aux États-Unis et en Australie, et entré l’an dernier en Serbie a rejoint l'entrée sur le marché de Lidl. En France, nous estimions l’an dernier, dans notre top 100 des enseignes en France, que l’enseigne générait (en 2017) près de 11,4 milliards de CA, en hausse de 6%. Aujourdhui, elle devrait avoir largement dépassé les 12 Mrds.

12 millions de clients sur le web

Parmi les futurs relais de croissance de Lidl, Schwarz group cite le bio et avec une gamme de 200 produits biologiques, dont 50 basés sur le standard élevé Bioland introduit l’année dernière mais aussi et surtout le commerce en ligne. Pour l’instant uniquement développé dans 6 pays, Lidl Digital revendique plus de 12 millions de clients et une hausse de 56% des ventes non alimentaire en 2018.

Par ailleurs, suite au rachat de la société Tönsmeier l'an dernier, la division recyclage du groupe a généré un chiffre d'affaires supérieur à 500 millions d'euros en 2018 et vise les 750 millions d’euros au cours des cinq prochaines années.

Le volume des investissements est resté stable à 7,5 milliards, "concentré sur l'ouverture ou la modernisation de nouvelles succursales et de nouveaux sites" Kaufland a modernisé plus de 500 magasins rien qu’en Allemagne. Fin 2018, le groupe revendiquait 12 100 magasins (dont 10 800 Lidl) après un peu plus de 400 ouvertures et un nombre d'employés passé de 406 000 à 429 000.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations