Scottish & Newcastle (S&N) cherche un partenaire pour l'aider à acheter BBH

|

Le brasseur écossais (Kronenbourg, 1664), dans sa lutte contre Carlsberg et Heineken qui veulent le racheter, cherche un partenaire pour l'épauler dans sa contre-offensive visant Baltic Beverages Holding (BBH).

BBH, qui domine le marché russe, est une cOEntreprise détenue à 50/50 par Scottish & Newcastle et Carlsberg. Le contrat de cOEntreprise contenant une clause de non-agression, S&N envisage de poursuivre Carlsberg en justice. Et cherche par ailleurs un partenaire pour l'aider à reprendre la totalité de BBH. Selon le Financial Times, ce partenaire pourrait être le sud-africain SABMiller qui, par ce biais, pourrait ainsi élargir sa part de marché en Russie (6% actuellement), un pays où BBH est en plein développement avec sa bière Baltika, qui détient à elle seule 10,5% du marché. L'américain Anheuser-Busch pourrait être également intéressé, selon le journal britannique.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter