Marchés

Se muscler sans effort grâce à Easytone

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

DossierLes sportifs du dimanche et autres rétifs à l'exercice n'ont qu'à marcher avec les chaussures EasyTone de Reebok pour améliorer la tonification de leurs jambes et de leurs fessiers. Une révolution sportive !


Record de ventes pour Reebok et sa gamme EasyTone. Ces chaussures promettant d'accélérer sans effort la tonification des muscles se sont arrachées : 11 millions de paires vendues dans le monde en 2010, dont 140 000 en France. « Pour 2011, nous prévoyons d'en écouler 400 000 », annonce Guillaume de Montplanet, directeur de Reebok pour l'Hexagone. Un succès colossal qui ouvre une nouvelle catégorie sur le secteur autour du concept de « toning ».

 

Une technologie visible

L'idée n'était pourtant pas nouvelle : « En fait, ce concept de chaussures existait déjà en médecine ou en orthopédie. Nous avons renversé cette approche pour créer un modèle moderne, attractif et doté d'une technologie visible aux yeux des consommateurs », poursuit Guillaume de Montplanet. L'idée ? Créer un léger déséquilibre pendant la marche pour forcer, sans que cela se sente, les muscles à travailler davantage et en améliorer ainsi le tonus. Pour cela, Reebok a opté pour une solution originale : des coussinets d'équilibre, placés sous la semelle et reliés par un conduit, font circuler l'air pendant la marche et le chassent d'avant en arrière. Ce mouvement crée un microdéséquilibre à peine perceptible pour le marcheur mais efficace pour ses muscles.

« Pas besoin de s'habituer : c'est simple, sans danger, et l'on peut marcher sans problème avec », assure Guillaume de Montplanet. Gare toutefois aux courbatures les premiers jours : « Assez vite, on ressent une activation des fessiers et des muscles des jambes. » Idéal pour les consommateurs peu versés dans le sport.

Le fabricant l'a bien compris et cible les femmes actives, vivant en ville, ne pratiquant pas ou n'aimant pas trop le sport. « Nous avons ainsi conclu un partenariat en 2010 avec la Boîte Rose délivrée dans les maternités, car elle touche typiquement des femmes souhaitant se tonifier mais ne pouvant pas faire de sport. »

 

Diversifier l'offre

En 2010, deux gammes EasyTone sont lancées : la TrainTone, destinée aux femmes et conçue pour le fitness, et la RunTone, mixte et visant plutôt les amateurs de course à pied. « Cependant, les hommes ne sont pas notre coeur de cible, nous axons surtout EasyTone sur la clientèle féminine. » Pour le premier semestre 2011, une vingtaine de modèles EasyTone sont prévus dans les magasins de sport, mais aussi chez les chausseurs traditionnels et les e-commerçants.

En effet, Reebok va étendre son concept : « L'an prochain, nous lancerons une collection " Executive ", qui applique le principe aux chaussures de ville et aux bottines en cuir », explique Guillaume de Montplanet. Qui a dit qu'on ne pouvait pas faire de sport en escarpins ?

Avec EasyTone, nous créons une nouvelle catégorie de chaussures de sport axée sur le concept du toning

Guillaume De Montplanet, directeur de la marque Reebok pour la France

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA