Seb à la peine en france

Exception française ? Alors que le groupe Seb a enregistré au cours du premier trimestre 2013 une croissance de 2,7% de son chiffre d'affaires mondial (à 931 M €), ses ventes en France ont baissé de 4,8%, à 126 M€. Ces chiffres reflètent bien les tensions que traverse le marchédu petit électroménager, entre consommation détériorée, frilosité des distributeurs et intensification du contexte promotionnel.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2272

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations