Seb a poursuivi sa croissance en 2011

|

Le groupe enregistre une hausse de 8,6% de ses ventes pour atteindre 3,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2011. En France, les ventes de Seb sont en très léger recul.

En 2011, Seb a réalisé 3,96 milliards d'euros de vente, en hausse de 8,6% (avec une croissance organique de 6,9%). Le 4ème trimestre s'est finalement avéré meilleur que ce que le groupe avait anticipé mi-décembre : porté par des ventes de Noël tardives, il s'est achevé sur une croissance organique de +4,7%, une belle performance au regard de la croissance déjà enregistrée sur le 4ème trimestre 2010 qui avait terminé en hausse de +8,2%.
En France, après un début d'année tonique, les ventes du petit électroménager se sont érodées, avec un repli depuis l'été. Pour autant, sur l'ensemble de l'année, Seb affiche un chiffre d'affaires de 706 millions d'euros dans l'Hexagone, en baisse de -0,8%. Le groupe réalise 807 millions d'euros sur les autres pays d'Europe occidentale, en hausse de 2,7% à périmètre et à parité constants. Les ventes sont stables en Amérique du Nord, à 411 millions d'euros. En Amérique du Sud en revanche, les ventes s'établissent à 427 millions d'euros, en hausse de +8,5% à parités et périmètre constants. Elles grimpent de +12,3% en Europe centrale et Russie (à 694 millions d'euros) et de 16,6% en Asie Pacifique (à 920 millions d'euros).
Notons enfin que la consolidation des sociétés acquises en cours d'année s'est traduite par un chiffre d'affaires additionnel de 87 millions d'euros, Imusa contribuant pour 82 millions d'euros et Asian Fan pour 5 millions.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message