Seb cède deux sites au canadien Modulex

|

Le groupe d'électroménager vient de signer un accord avec le canadien Modulex pour la reprise de ses usines du Syndicat et de Vecoux (Vosges).


Dans le cadre du plan de réorganisation de son outil industriel en France engagé en janvier 2006, Seb a signé ce jour un accord avec Modulex Europe, filiale de la société canadienne Modulex, spécialisée dans la fabrication de maisons à ossature en bois, pour la reprise de son site des Vosges qui compte deux usines, Le Syndicat et Vecoux. Sur les 500 emplois du projet de Modulex, 200 emplois seront réservés aux salariés de Seb.

Le groupe français avait annoncé en janvier la suppression de 890 emplois avec la fermeture, dans les deux ans à venir, de trois sites en France, Le Syndicat-Vecoux (deux sites rassemblés, 439 salariés), à Fresney dans la Sarthe (Moulinex, 214 salariés) et à Dampierre dans le Jura (Téfal, 171 salariés).

Seb emploie encore plus de 7 000 personnes en France.
SL
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message