Marchés

Seb en forme, Whirlpool et Electrolux à la peine

|

Coup sur coup, trois grands noms de l'électroménager, Whirlpool, Electrolux et Seb, viennent de publier leurs résultats trimestriels, avec des situations contrastées.

groupe seb logo

Pour les deux premiers, respectivement n°1 et n°2 mondial du secteur avec de fortes spécialités en gros électroménager, l'heure est plutôt à la morosité, avec un coup de frein de leurs ventes en Europe et aux États-Unis et des prévisions prudentes. À l'inverse, Seb, leader du « petit ménager », affiche de bonnes performances, avec + 10,3% à parités constantes sur les neuf premiers mois de l'année, et + 11,8 % sur le seul troisième trimestre. Avec une hausse de 24,8%, c'est en Asie-Pacifique que le chiffre d'affaires du groupe a le plus augmenté, suivi de l'Amérique du Nord (+ 10,5%) et de l'Europe occidentale hors France (+ 7,9%). Dans l'Hexagone, la marque surfe sur le retour du fait-maison et enregistre une croissance de 4,3 % tirée notamment par ses articles culinaires, générateurs vapeur, du petit préparateur Fresh Express et de ses machines à café Nespresso et Dolce Gusto, que l'on retrouvera sans doute au pied du sapin de Noël.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message