Marchés

Seb mis hors de cause en chine pour ses articles en inox

|
groupe seb logo

Les autorités chinoises ont donné raison au groupe de petit électroménager Seb. Dans un communiqué, l’entreprise française s’est félicitée de la décision. Elle « confirme que les articles culinaires en inox fabriqués notamment par Supor [NDLR : une filiale du groupe] ne présentent aucun danger pour la santé des consommateurs".

Certains médias locaux avaient suggéré que les articles culinaires en inox de la marque pouvaient entraîner des problèmes de santé, en raison d'un apport excessif de manganèse.

Le ministère chinois de la Santé, via le centre d'évaluation des risques, avait effectué des tests sur une quarantaine d'articles culinaires, dont des produits Supor. Après évaluation, la quantité de manganèse s’est avéré être en conformité avec les réglementations de sécurité alimentaire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter