Sendo : le mobile aux couleurs de l'opérateur

Nouveau venu dans les mobiles, le britannique Sendo se distingue avec des produits personnalisés.

«Les opérateurs mobiles souffrent d'un double problème. D'abord, ils cherchent à proposer des téléphones différents de ceux de leurs concurrents, ce qui empêche le client de comparer les prix et leur permet d'imposer leur marque en vendant quelque chose de concret. D'autre part, ils souhaitent augmenter leur marge et cela n'est possible qu'en offrant des services intéressants et exclusifs. »

À 36 ans, Hugh Brogan, ancien de Motorola et de Philips, affirme avoir attentivement étudié le marché du mobile avant de lancer sa propre entreprise : Sendo. Créée en août 1999 avec l'aide d'un fabricant de Hongkong, CCT, elle propose ses deux premiers produits sur le marché européen. Avec une idée forte : traiter directement avec les opérateurs - qui achètent à eux seuls 70 % des mobiles vendus dans le monde - et leur fournir un téléphone qui ne sera pas celui du concurrent.

En test chez 50 opérateurs

Sur un marché largement dominé par trois grands spécialistes (Nokia, Ericsson et Motorola), d'autres se sont cassé les dents, à l'image de Matra ou de Bosch. Ajoutons que les deux premiers téléphones Sendo sont des GSM et ne proposent pas la norme Wap d'accès à l'internet mobile. Le haut de gamme D800 ne se distingue que par un design soigné et un poids plume (68 g, le record !). En revanche, le plus modeste S200, dont l'habillage et l'installation des logiciels sont réalisés aux Pays-Bas, permet de proposer une personnalisation à la marque de l'opérateur ou en cobranding dans des délais très courts. Quant au modèle Wap, l'A800, il devrait sortir prochainement.

En Grande-Bretagne, l'opérateur virtuel Virgin a déjà signé. En France, ils seraient deux à mener des tests, pour une disponibilité espérée d'ici au début 2001. Convaincu de détenir la clé du succès, Hugh Brogan se veut optimiste. « Vodafone achète à lui seul 40 millions de mobiles par an, rappelle-t-il. Il suffirait que nous signions un accord avec lui pour que notre avenir soit assuré ! »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1703

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations