Senoble poursuit son européanisation

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

rachat - Le troisième intervenant français de desserts laitiers frais s'offre Elisabeth the Chief, le numéro deux britannique des desserts et pâtisseries fraîches. En 2008, il réalisera près de 60 % de son chiffre d'affaires hors de France.

Puddings, doughnuts, choux et autres cheese-cakes... Depuis l'an 2000, la société Elisabeth The Chief (EtC) régale les sujets de sa Majesté. Elle a également su mettre en appétit le français Senoble, qui vient de la racheter. Leur point commun, outre d'être tous deux intervenants des desserts ? Ils fabriquent des marques de distributeurs. « La Grande-Bretagne est le marché de référence de la MDD, explique Marc Senoble, PDG de l'entreprise éponyme. En tant que spécialiste, il nous intéresse vivement. »

Savoir faire industriel

Pour l'instant, Senoble ne réalise outre-Manche que 10 millions d'euros de chiffre d'affaires... avec des desserts que les Britanniques délaissent : cafés liégeois, mousses, crèmes caramel. Une goutte d'eau au regard des 100 millions d'euros que réalisera EtC en 2007, moyennant une croissance de 22 %. Car EtC s'est positionnée sur les bons créneaux. Cette PME détient 25 % du marché des desserts extra-frais (+ 10 % par an) et de la pâtisserie fraîche (+ 5 %).

Incroyable pour une société qui, avant 1999, exploitait 50 salons de thé et une usine de pâtisseries. Reprise à l'époque par le fonds d'investissement Primary Capital, elle change de cap : les salons de thé sont vendus, et l'activité « desserts frais » démarre en 2000. Depuis, EtC s'est dotée de quatre sites industriels et d'un service logistique adapté aux exigences de la grande distribution britannique, d'autant que la DLC de ses produits n'excède pas sept jours. « Nous nous appuierons sur le réseau logistique d'EtC pour nos produits français », prévoit Marc Senoble. Autre synergie envisagée : l'adaptation des pâtisseries anglaises au marché français. En effet, EtC lance 170 nouvelles références par an, grâce à un département R et D fort de 20 personnes.

Synergies multiples

En retour, Senoble apportera son savoir-faire industriel à Leamington Spa, au coeur de l'île, où EtC a basé ses sites. « Nous voulons gagner en productivité tout en gardant leur flexibilité industrielle », anticipe le patron français. Avec cette acquisition, le groupe bourguignon poursuit son européanisation. En 2002, il avait franchi une étape importante avec l'inauguration d'une usine en Espagne. Un investissement que Marc Senoble a consenti lorsque Mercadona, lui a confié la fabrication de sa gamme de produits frais. En 2005, c'est à Zloven, en Slovaquie, que l'entreprise met un pied suite au rachat d'une usine au fromager Bongrain. Une expansion réalisée grâce au fonds d'investissement 3i qui, en 2004, a repris 25 % du capital.

Outre de multiples synergies, cette européanisation présente des avantages à même de fortifier l'entreprise en diversifiant son portefeuille de clients. En France, « le gâteau ne va pas s'agrandir », selon Marc Senoble. En effet, les desserts frais et yaourts, ses deux segments phares, ont respectivement enregistré une croissance en volume de 2,5 % et 0,2 % en cumul annuel mobile à la fin juin 2007. Toutefois, aux yeux des distributeurs, Senoble reste incontournable : cet acteur permet de rééquilibrer les forces entre les deux géants, Danone et Lactalis/Nestlé.

Carnet des décideurs

Anne-Cécile Doré

Directrice marketing de Lactalis

Valentine Bourdillat

Valentine Bourdillat

Directrice nationale force de vente de Lactalis

Mélanie Séveno

Mélanie Séveno

Responsable E-commerce chez Lactalis Nestlé

Catherine Roux

Catherine Roux

Directrice générale en charge du commerce, marketing et qualité du groupe Lactalis

Ludovic Bachelet

Ludovic Bachelet

Directeur des clients nationaux RHF chez Lactalis

Didier Morisseau

Didier Morisseau

Directeur de approvisionnement direct des matériaux de Lactalis

Fx Quennec

Fx Quennec

Directeur d'enseignes du groupe Lactalis

Guillaume  Petitcollot

Guillaume Petitcollot

Directeur des clients nationaux du groupe Lactalis

François Lebreton

François Lebreton

Directeur commercial de Lactalis Nestlé Ultra-Frais

Laurent Singer

Laurent Singer

Directeur des systèmes d’informations de Lactalis

Gwenaelle Lettermann

Gwenaelle Lettermann

Directrice marketing de Lactalis fromages

Jean-Philippe Gateau

Directeur du développement des ventes de Lactalis

Jean-Christophe Pierrard

Directeur général de Senoble desserts premium

Patrick Falconnier

Directeur général de Senagral

Arnaud Roche

Arnaud Roche

Directeur financier du groupe Lactalis

Emmanuel Besnier

Emmanuel Besnier

Président du conseil de surveillance du groupe Lactalis

Christophe Largeteau

Directeur marketing de Senoble Desserts Premium

Stéphane Auffret

Stéphane Auffret

Directeur des ressources humaines de Lactalis

Marc Senoble

Marc Senoble

Président-directeur général de Senoble

Alexandre Sicard

Directeur du développement national de Parmalat Australia, groupe Lactalis

Marie-Héléne Abry

Directrice du développement des ventes Lactalis Nestlé Ultra Frais (LNUF)

Olivier Maës

Vice-président senior exécutif de Lactalis

Daniel Jaouen

Président-directeur général du groupe Lactalis

Gilles Mezière

Directeur général Europe du groupe Lactalis

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2013

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA