Senoble se recentre sur les desserts haut de gamme

Le groupe français de produits laitiers frais et desserts Senoble a annoncé la cession de sa participation dans Senagral, filiale spécialisée dans les yaourts et fromages frais MDD, à la coopérative Agrial.

senoble Charlottine

Senoble veut sortir la tête de l’eau ! Deux ans après la création en coentreprise avec Agrial (Florette, Danao, Loïc Raison) de Senagral, le groupe a annoncé la cession "imminente" de sa participation à la coopérative. Et ce, dix-huit mois seulement après lui avoir déjà cédé le contrôle à 51 % de cette filiale spécialisée dans les yaourts et fromages frais MDD en France, en Allemagne et au Benelux.
Leader français des produits frais laitiers pour les marques de distributeurs (MDD), Senoble poursuit sa «stratégie de sortir progressivement d'une activité déficitaire depuis cinq ans», selon un communiqué. Le groupe va céder quatre usines françaises ainsi que son entrepôt logistique de Villeroy (Yonne). Une décision qui entraîne également une réduction de ses effectifs, passant de 3200 à 2100 salariés, et de son chiffre d'affaires, de 900 à 700 millions d'euros, d'après Le Figaro.
La volonté de son président Marc Senoble ? Miser sur le développement des MDD à l’étranger et sur les desserts haut de gamme (tarte au citron, îles flottantes fondant aux marrons…) afin d’augmenter ses marges. C’est d’ailleurs ce qui avait motivé le groupe à racheter en 2013 La Charlotte, fabricant de desserts surgelés. D'autres acquisitions prochaines ne sont pas exclues.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter