Sephora condamné sur le dimanche mais pas sur le travail de nuit

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

C'est une demi-victoire des syndicats.

Dans sa décision rendue aujourd'hui, le Tribunal de grande instance de Paris a ordonné à Sephora de cesser d'ouvrir son magasin de Bercy-Village le dimanche, sous peine d'une astreinte de 50 000 euros par infraction constatée.

Pas de référé pour le magasin des Champs

En revanche, son magasin-phare des Champs-Elysées pourra continuer à ouvrir jusqu'à minuit. Le Clic-P (Comité de liaison intersyndical du commerce de Paris) avait attaqué l'enseigne de cosmétiques en référé pour qu'elle ferme à 21 heures sur les Champs. Sephora avait brandi l'arme de l'emploi en s'offrant une page de pub dans trois quotidiens le week-end dernier où elle mettait en avant que la fermeture à 21 heures menacerait plus de 45 emplois.

Sephora exploite 300 magasins en France et emploie 4500 personnes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA