Sephora peaufine son concept boulevard Haussmann

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La chaîne de parfumeries Sephora a rénové tout son flagship du boulevard Haussmann. Une boutique idéalement placée, en plein cœur de Paris, pour tenter de nouvelles choses sur ses concepts.  

Juste en face des grands pontes du luxe que sont les Grands Magasins parisiens, Sephora joue encore avec les leds murales comme elle l’a fait à la Madeleine ou dans ses flagships internationaux. Mais cette fois-ci sous forme de bannière afin de mieux délimiter les zones de ventes. « Cependant, cette conception n’est pas transposable dans toutes les boutiques, précis Marie-Christine Marchives, directrice générale France de l’enseigne. Elle nécessite un grand espace pour une bonne visibilité. »

Un espace que l’architecte de la boutique a su gagner sur les 450 mètres carrés de vente – sur les 600 mètres carrés totaux –, en décalant les caisses au fond du magasin, et non plus au centre. Toutes sont de plus adossées à un miroir lumineux pour accentuer l’impression de profondeur. Les présentoirs de maquillage ont également étaient rabaissés pour donner plus de visibilité et d’espace.

L'enseigne en profite également pour valoriser son emblême, la "flamme" Sephora. "C'était un logo que nous ne mettions plus assez en avant à notre goût", estime Marie-Christine Marchives. La voilà donc redorée en un blason gigantesque.

Animer la vente                                      

Mais Sephora tente également d’animer son expérience de vente. Toutes les conseillères sont équipées du concept MySephora, avec un Ipod pour l’aide à la vente. Concept qui équipe de plus en plus de mgasins.

Et elle a aussi mis en place un outil d’aide au choix du parfum : Scentsa. A la manière du Scentlab chez Marionnaud, les clients peuvent dresser leur profil d’humeur et de personnalité et se voir proposer des fragrances adaptées. « Un concept qui ne tardera pas à arriver sur le soin », promet la directrice. Une tendance de la vente personnalisée qui se répand de plus en plus en parfumerie sélective et équipera progressivement les magasins.

D’autre part, les classiques du service de maquillage avec nailbar, makeup bar et animatrices dédiées sont également présentes. Le magasin proposera également sa make-up school : son animation de formation au maquillage.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA