Sept fédérations du commerce demandent un plafonnement de la taxe professionnelle

|

Dans un communiqué, signé de sept fédérations du commerce, au sein desquelles on retrouve les grandes enseignes de l’habillement, du bricolage, de l’ameublement ou encore du multimédia, les représentants de ces organismes s’inquiètent des conséquences de la réforme de la taxe professionnelle. Ils veulent alerter Hervé Novelli , secrétaire d’Etat chargé du commerce, de l’artisanat, des PME, du Tourisme et des services, sur la taxation du travail, la hausse d’imposition et les risques de délocalisation sur des activités liées aux achats, aux transports, au stockage, à la logistique. Ces fédérations, qui regroupent près de 700 000 emplois, proposent que les impacts de la réforme en cours soient clairement évalués « afin que les entreprises qui seraient pénalisées puissent bénéficier d’un plafonnement et d’un étalement des hausses dans le temps ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message