Franchise Expo Paris 2015

Serge Papin explique le rapprochement entre Système U et Auchan [Vidéo]

|

Interviewé sur BFM Business, Serge Papin est revenu sur les enjeux du rapprochement des achats et de la logistique entre Système U et Auchan qui doit "sécuriser la pérennité" du groupement coopératif. En attendant les échanges d’enseigne possible sur les hyper et supermarchés.

Le rapprochement des achats et de la logistique entre Auchan et Système U soulève des questions. Auxquelles Serge Papin a apporté un début de réponse sur le chaîne BFM Business
Le rapprochement des achats et de la logistique entre Auchan et Système U soulève des questions. Auxquelles Serge Papin a apporté un début de réponse sur le chaîne BFM Business© DR

Fusion entre égaux ? Non ! Absorption ? Non ! Invité sur la chaîne BFM Business, lundi 16 mars, le PDG de Système U Serge Papin est revenu pendant 10 minutes sur le mécanisme de rapprochement entre le groupement coopératif U et le groupe familial Auchan. Cette alliance qui concerne les achats de grandes marques ainsi que la logistique est une nouvelle étape dans la concentration qui s’opère actuellement dans la grande distribution.

"On garde les deux identités. Nous n’avons pas l’intention du tout de fusionner, il n’y a pas d’échange d’argent entre Auchan et Systeme U. Il s’agit d’imaginer un nouvel ensemble" a répondu Serge Papin à un journaliste plus qu’insistant, évoquant les achats en commun, mais des stratégies, des outils informatiques et une relation clients qui resteront propres à chacun.

 

Des hypers sous la bannière Auchan, et des supermarchés basculant enSuper U ?

Les échanges d’enseignes entre les deux distributeurs, dont il sera très certainement question lors de la convention Système U du 24 mars, ont été évoqués. Devant les meilleurs résultats des hypers Auchan, comment être sur que les hypers U ne seront pas tentés de basculer ? "D’abord ce sont des indépendants. Ils feront des choix qui sont les leurs" a indiqué Serge Papin, ajoutant sans plus de détail "préparer des choses" en la matière.

"L’enseigne Auchan pour les grands hypermarchés est plus appropriée avec une puissance importante sur le non alimentaire. Les hyper U pourront se poser la question", avant d’ajouter qu’ "au niveau des supermarchés, peut-être aussi que de l’autre coté (Auchan) il pourra y avoir des super qui voudront s’appeler Super U. Confirmant ainsi à demi-mots, les informations de LSA révélant il y a quelques semaines le projet des deux groupes de réunir leurs enseignes, seconde phase après la réunion de leurs achats." Si on fait converger tout ça c’est juste le numéro un Français et le premier acheteur d’Europe" s’est enthousiasmé le dirigeant, qui a l’intention de rendre le modèle coopératif "plus puissant".

 

Un groupement déstabilisé par la perte de magasins

Satisfait de la marche commerciale de son réseau, Serge Papin a révélé être plus embêté par la perte de magasins "débauchés par des groupes capitalistes", et les pratiques de certains concurrents venus avec de gros chèques pour convaincre des associés U de tourner casaque. "L’alliance que nous entreprenons vise justement a sécuriser aussi notre pérennité (…) Si on avait laissé faire ces gens la, oui , il y avait une possibilité pour Système U de disparaitre. Alors qu’aujourd’hui Système U va grandir. Et je donne rendez vous à ceux qui ont voulu nous déstabiliser dans quelques années" a t-il conclu.

 

L'interview de Serge Papin sur BFM Business

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter