Serge Papin se dit inquiet d’une baisse sans précédent de la consommation

|

Interrogé par Le Courrier de l’Ouest, la Maine Libre et Presse Océan, le patron du groupe Système U déplore une baisse « de l’ordre de 2 à 3% de la consommation en volume ». « Il y a une crise de l’immobilier, une crise climatique, une crise de l’énergie et une crise de confiance dans la capacité du pouvoir politique, explique-t-il. C’est cette addition de problèmes qui est anxiogène et attise la question du pouvoir d’achat. » Dans ce contexte difficile, le budget de l’alimentation est « celui qui a le plus diminué (...). C’est là-dessus que les gens arbitrent », estime-t-il, avant de remarquer un changement de comportement d’une partie de la population. « Comme il y avait autrefois les objecteurs de conscience, vous avez aujourd’hui les objecteurs de croissance ou de consommation (qui) veulent consommer mieux, de façon plus raisonnable. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations