Seven Eleven rit, Ito-Yokado pleure

Alors que le japonais Ito-Yokado annonçait une baisse 80,9 % de son bénéfice net semestriel à 65 MEUR, sa filiale à 50,6 % Seven Eleven (convenience stores) faisait état d'une hausse de 4,1 % à 426 MEUR. Explication : la filiale a rénové son offre alimentaire en remettant les boules de riz au goût du jour et en misant sur le prêt-à-consommer.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1786

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous