Sextoys : Passage du désir s’installe chez Monoprix

|

Le concept-store dédié au plaisir Passage du désir installe une partie de son offre chez Monoprix. Les sextoys et autres objets coquins seront aussi disponibles sur le site e-commerce de l’enseigne.

Un corner dédié à l'offre coquine de Passage du désir a été installé au Monoprix Montparnasse fin octobre 2020.
Un corner dédié à l'offre coquine de Passage du désir a été installé au Monoprix Montparnasse fin octobre 2020.© Passage du désir

La rédaction vous conseille

Créé il y a 13 ans, le concept-store parisien Passage du désir est devenue une référence en matière d’objets coquins pour pimenter sa vie sexuelle. L’enseigne compte désormais 8 boutiques à Paris, Lille, Nantes et Marseille et a connu en 2020 une forte croissance via l’e-commerce. « Durant le confinement nous avons vu nos ventes en ligne augmenter de plus de 300%. Cela prouve qu'il y a une réelle demande », explique Patrick Pruvot, fondateur de Passage du désir, dans un communiqué de presse. Le concept-store poursuit maintenant son développement hors les murs en arrivant chez Monoprix. « Nous souhaitons rendre accessible et démocratiser l'accès au plaisir. En nous implantant dans les rayons de cette grande enseigne de distribution, nous continuons de briser les tabous sur les jouets intimes », poursuit Patrick Pruvot. Depuis fin octobre, un corner dédié à cette offre a été installé dans le magasin rénové de Montparnasse dans le 14e arrondissement de Paris. Sextoys, huiles de massage, lubrifiants, bougies, jeux coquins… une trentaine de produits ont été référencés. L’offre de Passage du désir sera aussi prochainement proposée sur le site e-commerce de Monoprix et au Monop’Beauty des Abbesses.

Le corner Passage du désir au Monoprix Montparnasse:

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message