Marchés

Sharp va supprimer 5.000 emplois dans le monde

|

Sharp a détaillé ce mardi 28 août les contours de son plan de 5.000 suppressions d'emplois dans le monde, annoncé au début du mois. Plus de 2.000 départs volontaires sont ainsi notamment attendus au Japon.

Confronté à la baisse de ses ventes de télévisions et d'écrans à cristaux liquides (LCD) équipant smartphones, tablettes informatiques et téléviseurs, le groupe est en difficulté financière et prévoit de sabrer d'ici à mars 2013 ses effectifs, actuellement estimés à 57.000 personnes.

Un plan déjà financé

Le groupe a estimé à 27 milliards de yens (270 millions d'euros) le coût de ce programme de départ volontaire, précisant que cette somme avait déjà été prise en compte dans le calcul de ses prévisions annuelles 2012-2013 - comprenant notamment un déficit net attendu à 250 milliards de yens (2,5 milliards d'euros).

L'Europe sera également touchée

Un bon millier d’emplois sont également amenés à disparaître en Europe et dans d'autres régions du monde, essentiellement via des départs à la retraite non remplacés, mais aussi par le non-renouvellement de contrats à durée déterminée ou d'intérim, et des licenciements.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message