Services & Livraison

ShipBob lève 40 millions pour gérer la logistique des petits e-commerçants

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec cette manne, l'entreprise prévoit d'étendre son réseau d'entrepôts aux Etats-Unis pour livrer plus vite les internautes.

ShipBob lève 40 million pour gérer la logistique des petits e-commerçants.
ShipBob lève 40 million pour gérer la logistique des petits e-commerçants.© Syda Productions - Fotolia

Le logisticien ShipBob vient de boucler un tour de table de 40 millions de dollars emmené par le fonds de capital-risque Menlo Ventures. Il avait déjà levé 22,5 millions de dollars depuis sa création en 2014. L'objectif numéro un de la jeune pousse, basée à Chicago : permettre aux petits e-commerçants de ne pas rougir face à Amazon et ses délais de livraison de produits serrés – le géant de l'e-commerce promet à ses abonnés Prime de recevoir leurs articles deux jours maximum après la commande. ShipBob fait la même promesse à ses plus de 2000 clients. La société aurait à date géré l'expédition de plus de 4 millions de colis.

Plus de 2000 clients

Pour y parvenir, la société dispose d'un réseau de cinq entrepôts situés à Chicago, Dallas, Los Angeles, New York et San Francisco, qu'elle entend étendre aux USA grâce à cette levée de fonds. Ses clients lui envoient leurs produits pour qu'elle les y entrepose. Grâce à son système de gestion des commandes, la société sait à l'avance dans quelle région les produits seront plus ou moins commandés, afin de répartir intelligemment le stock entre ses différents espaces de stockage. Cela lui permet d'éviter de transporter inutilement le produit d'une région du pays à l'autre au moment de la commande, ce qui rallonge le délai de livraison et fait augmenter les coûts.

Lorsqu'un internaute achète chez un client de ShipBob, le système de gestion des commandes de la start-up est automatiquement prévenu. Il transfère la commande à l'entrepôt le plus proche du consommateur pour que le produit soit exhumé du stock, emballé puis envoyé au client via un réseau de partenaire comme l'équivalent américain de la Poste, UPS ou encore DHL.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA